COMMUNIQUE : Les associations d’aide à domicile, leurs fédérations et les GEIQ s’engagent pour former en alternance des TISF

Un engagement fort en Auvergne-Rhône-Alpes pour un métier de TISF en tension

Partant du constat alarmant que le départ massif à la retraite de TISF et leur nombre insuffisant représente une réelle menace pour l’avenir d’un métier déjà en tension, les associations d’aide à domicile s’associent aux acteurs de l’emploi et de la formation. Elles organisent sur leur territoire, avec le soutien des fédérations de la branche de l’aide à domicile qui accompagnent les GEIQ, la qualification puis le recrutement de TISF.

Des résultats positifs pour un diplôme d’État et un emploi à la clef

Janvier 2016 : lancement par ses adhérents et le GEIQ ADI Alpin, Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification, d’une première session expérimentale en contrat de professionnalisation de 18 mois, avec 1000 heures de formation théorique et une rémunération au SMIC. Le financement de la formation est entièrement à la charge de
l’OPCA de la Branche, Uniformation. La spécificité de ce contrat, à l’image de tous les contrats de professionnalisation signés par les GEIQ du secteur, est le financement du tutorat au domicile des familles à hauteur de 200 heures. 9 personnes se sont présentés en juin 2017 au diplôme d’Etat avec à la clef une promesse d’embauche. La formation se tenait à Chambéry, l’Organisme de Formation était l’Institut Carrel de Lyon.

Janvier 2017 : invités à organiser le parcours de formation des TISF en privilégiant le cofinancement, les employeurs Rhône-alpins mobilisent successivement deux dispositifs.
En premier lieu un CARED collectif (Contrats d’Aide et de Retour à l’Emploi Durable), financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui permet à 47 demandeurs d’emploi de signer une convention « stagiaire de la formation professionnelle » pour une durée de 4 mois. A l’issue de ce parcours pré qualifiant, 38 alternants signent début juin un contrat de professionnalisation de 13 mois avec les deux GEIQ du secteur : ADI Alpin et AMS. Sur l’ensemble du parcours, les alternants bénéficieront de 400 heures de tutorat financées et 1000h.de théorie. La formation est dispensée sur 3 sites (Chambéry, Privas et Lyon) avec l’Institut Carrel et l’école Rockefeller.

Un nouveau projet pour former 50 TISF/an en Auvergne-Rhône-Alpes

Convaincus de la pertinence des formations en alternance, les employeurs de l’aide à domicile et les deux GEIQ étudient la poursuite d’un dispositif pérenne de cofinancement de la formation à hauteur de 50 TISF par an sur l’ensemble de la région, dont les départements d’Auvergne désormais associés au projet. Il s’agit de sécuriser sur plusieurs années les parcours de formation: être dans une logique de cofinancement; avoir des processus de recrutement, de suivi et d’accompagnement pertinents opérés par les GEIQ ; permettre aux alternants de lever des freins à la formation (salaire, mobilité, tutorat individuel financé). En proposant dans la durée un partenariat qui a fait ses preuves, les associations d’aide à domicile espèrent résoudre les problématiques d’emploi de TISF et répondre ainsi aux besoins des familles et aux attentes des financeurs, CAF et Départements.

 

>>> Télécharger le Communiqué de Presse : Format PDF

 

Contact

GEIQ : GEIQ ADI Alpin       sguenin@geiqadi.fr       GEIQ AMS       direction@geiq-ams.fr